Expérience polyphasique

D’une période légèrement désordonnée (quand je parle d’équilibre ici) avec un rythme quelque peu dangereux j’en ai tiré deux conséquences :

- ce n’est pas bon à long terme de faire n’importe comment n’importe quoi (déjà on devient n’importe qui :) )

- j’en avais marre et j’ai pris de bonnes résolutions

Ceci étant, il y a une chose qui me travaille grandement depuis : et si on pouvait (en tant qu’homme) dormir beaucoup moins ? Il se passe deux choses me concernant je pense : je sens que j’ai une tendance naturelle à ne pas avoir besoin de beaucoup de sommeil (et bien que je ne sois pas du tout insomniaque en soit) et surtout, je n’aime pas dormir. Rester au lit ça me met la pression, ça me gêne, je me mets dans une position inconfortable, je n’aime pas ça tout simplement.

Et puis parallèlement, j’ai envie de faire trop de choses en ce moment. Cette période de ma vie est un peu spéciale, j’ai plein d’idées sur le feu, de choses à faire, à accomplir, et une journée de 24 heures, si j’en passe 9 à dormir, c’est trop peu, beaucoup trop peu.

Alors je me suis un peu renseigné, j’ai lu, beaucoup, aidé parfois d’amis (dont Yanis qui m’a donné pas mal de liens très intéressants sur la question) et que je remercie ici donc. Et j’ai découvert des choses assez incroyables concernant le sommeil, notamment, le fait qu’avec un peu de conviction, on a les moyens de changer drastiquement (et donc de réduire dans mon cas) notre durée totale passée dans les bras de Morphée.

Pour la peine j’ai réuni quelques uns des liens les plus intéressants que j’ai pu lire sur le sujet dans ce pearltrees que je vous invite à regarder (pour ceux qui ne lisent pas l’anglais regardez la page Wikipedia déjà, vous aurez quelques infos plus que sympas).

Sommeil dans Writings / Kevin Straszburger (strszbrgr)

Depuis hier mercredi 1er février je tente l’expérience donc : dormir 20 minutes toutes les 4 heures (soit un total de 2 heures dans une journée de 24, c’est la méthode Uberman). Pour l’instant tout roule, plutôt facile pour moi, ça ne fait même pas une journée. Les choses ont l’air de se compliquer ensuite et si j’ai bien compris le premier mois risque d’être dur. On verra bien.

Je ferai sûrement un point mensuel ici sur ce blog et sinon, si vous êtes curieux et/ou impatient, je vous invite à me suivre sur twitter, je parlerai sûrement de mon état de manière quotidienne.

Stay tuned. Enjoy ;)

  1. strszbrgr posted this